Vous pratiquez certainement le triathlon depuis plusieurs années mais connaissez-vous son histoire ? Qui a inventé le triathlon ? En quelle année ? Comment en est-on arrivé à ce que ce sport devienne une discipline olympique ?

Comme tous les sports, le triathlon possède une histoire et c’est celle que nous allons vous raconter dans cet article.

Le triathlon c’est quoi ?

 

Le triathlon est un sport individuel qui n’autorise pas l’aide extérieur. Cette discipline regroupe trois sports :

  • La première épreuve est la natation. Celle-ci s’effectue en eaux libres, c’est-à-dire dans un lac, un étang ou en mer. Le départ peut être fait en groupe ou par vagues successives. Certains parcours de natation peuvent avoir une sortie à l’australienne. Cela implique que les nageurs sortent de l’eau pour courir quelques mètres sur la terre ferme avant de retourner dans l’eau pour finir l’épreuve.

  • Avant de s’élancer sur le parcours vélo, les tri-athlètes effectuent une première transition (T1). Les coureurs doivent se changer le plus rapidement possible afin de ne pas perdre de temps.

  • La seconde épreuve est celle du vélo. Il est important de rappeler que le triathlon est un sport individuel, c’est pourquoi il est interdit aux concurrents de profiter de l’effet d’aspiration ou ils se verront sanctionner (sur les parcours longues distances principalement).

  • Après le vélo, un deuxième temps de transition est effectué (T2).

  • Enfin, les tri-athlètes finissent par une épreuve de course à pied avant de franchir la ligne d’arriver.

Les règles

 

Comme dans tous les sports, le triathlon dispose de règle afin de structurer l’épreuve. Ces règles commencent avant même l’épreuve. Après la récupération de votre dossard, il vous faudra déposer votre vélo dans la zone de transition. L’entrée dans cette zone se fera avec votre casque attaché sur la tête et avec votre dossard attaché autour de la taille. Un arbitre sera également présent pour contrôler votre vélo. De plus, l’organisation vous informera avant la course de la température de l’eau. Ainsi, il sera autorisé ou non du port de la combinaison.

Pendant la course, d’autres règles doivent être respectées. En natation, le départ peut être musclé et vous risquez de prendre des coups. Cependant, des coups volontaires seront lourdement sanctionnés. Lors de la première transition, il faudra bien penser à attacher son casque avant même de monter sur son vélo. De plus, il faudra attendre d’être totalement en dehors de la zone de transition pour monter sur son vélo. Selon le format du triathlon vous aurez le droit ou non de prendre l’aspiration sur les autres coureurs. Les formats L / XL et XXL interdisent généralement cette pratique, c’est pourquoi il faudra respecter une distance de 12 mètres derrière et 3 mètres sur le côté. Il faudra donc dépasser le plus rapidement possible. Dans le cas où vous vous faites dépasser, ralentissez légèrement afin de garder un écart convenable. Veillez aussi à garder votre dossard dans votre dos.

Le second temps de transition nécessite de descendre de son vélo avant d’entrer dans le parc à vélo. Enfin, la course à pied ne dispose pas de règles particulières ci ce n’est de garder son dossard à votre taille et de ne pas vous mettre torse-nu.

L'histoire du triathlon

Les distances

Le triathlon se décline en plusieurs formats qui se différencient de part leurs distances. La classification de ces formats peut varier selon les pays. Ici, nous allons parler de la classification française.

Tout d’abord, chez les jeunes, les distances vont varier selon l’âge des participants :

 

Natation

Cyclisme

Course à pied

6 à 9 ans

50 mètres

1 kilomètre

500 mètres

8 à 11 ans

100 mètres

2 kilomètres

1 kilomètre

10 à 13 ans

200 mètres

4 kilomètres

1.5 kilomètres

12 à 19 ans

300 mètres

6 kilomètres

2 kilomètres

Chez les adultes, l’âge n’influe pas sur la longueur de la course. Chacun est libre de faire comme il l’entend.

 

Natation

Cyclisme

Course à pied

XS

400 mètres

10 kilomètres

2.5 kilomètres

S

750 mètres

20 kilomètres

5 kilomètres

M

1.5 kilomètres

40 kilomètres

10 kilomètres

L

3 kilomètres

80 kilomètres

20 kilomètres

70.3

1.9 kilomètres

90 kilomètres

21.1 kilomètres

XL

4 kilomètres

120 kilomètres

30 kilomètres

XXL ou Ironman

3.8 kilomètres

180 kilomètres

42.195 kilomètres

Les débuts du triathlon

Le triathlon n’a pas toujours été l’addition de la natation, du vélo et de la course à pied. Aux États-Unis, en 1904 durant la troisième olympiade des jeux modernes, une épreuve regroupant le saut en longueur, le lancer de poids et un sprint sur 100 yards (91 mètres) est considéré comme du triathlon.

En France, entre 1902 et 1935, plusieurs courses apparaissent. Sur les bords de La Marne une épreuve nommée « Les Trois sports » où la natation est remplacée par du canoë est mise en place. En 1921 et 1922, le journal L’Auto organise une « course des trois sports » à Villennes-sur-Seine. Enfin, à La Rochelle en 1934, une autre course regroupant la natation, le vélo et la course à pied voit le jour et c’est ce qui se rapproche le plus de ce que nous connaissons actuellement.

Mais les débuts du triathlon moderne s’amorcent aux États-unis, à San Diego en Californie en 1974. Deux personnes en sont à l’origine, Don Shanahan et Jack Johnstone.

Comment est né le triathlon ?

 

Jack Johnstone, sportif amateur découvre en 1973 une course regroupant de la course à pied et de la natation : le biathlon. Il imagine alors la même épreuve, mais avec des distances égales pour la natation et la course à pied et va proposer l’idée au club de San Diego. La proposition est acceptée et il rentre alors en contact avec Don Shanahan. Ce dernier va proposer d’y intégrer une partie vélo et c’est alors qu’ils donneront naissance au premier triathlon officiel nommé le « Mission Bay triathlon ». Ce sont 46 tri-athlètes qui prendront le départ de cette course.

Quelques années plus tard, le triathlon va encore évoluer grâce à un commandant de l’US Navy. Pour mettre fin à un débat sur les qualités sportives des athlètes, il propose d’organiser une compétitions les trois courses les plus difficiles d’Hawaï :

  • La Waikiki Rough Water Swim (3.8km de natation)
  • L’Around Oahu Bike Race (179km de vélo)
  • Le marathon d’Honolulu (42km de course à pied)

Il va alors ajuster les parcours pour faciliter les transitions et le premier départ aura lieu en 1978. C’est alors que le label Ironman est créé. Aujourd’hui, la marque Ironman est détenu par la World Triathlon Corporation qui organise plusieurs courses labélisées Ironman à travers le monde et qui sont qualificatives pour les championnats du monde. Hawaï étant devenu l’endroit où se déroule chaque année la finale des championnats du monde.

histoire triathlon

L’essor du triathlon

En 1980, le triathlon se démocratise en Europe et c’est en Tchécoslovaquie qu’aura lieu la première compétition européenne. Suivis par la Belgique, l’Allemagne de l’Ouest et les Pays-Bas en 1981, le triathlon touchera la France en 1982. C’est à Nice que la première épreuve française longue distance aura lieu.

Ce sport commence à prendre de l’ampleur et nécessite donc d’être structuré. En France, le CONADET (Comité National pour le Développement du triathlon) qui est le précurseur de la Fédération Française de Triathlon voit le jour en 1984. 1 ans plus tard, la Fédération européenne de triathlon devient la première institution internationale à être mise en place.

L’année 1989 verra apparaître officiellement la Fédération Française de triathlon ainsi que l’ITU (International Triathlon Union). Enfin, la France organisera les premiers championnats du monde sur courte distance à Avignon.

En 1994, le triathlon intègre le programme olympique et c’est aux Jeux Olympiques de Sydney en 2000 que se déroulera la première épreuve. Celle-ci se déroule sur l’épreuve moyenne distance que nous connaissons actuellement, c’est-à-dire 1500m de natation, 40km de vélo et 10 kilomètres de course à pied. Cette distance est maintenant appelée distance olympique et est devenue la distance standard officiel. Pour les prochains Jeux Olympiques (Tokyo 2021), le relais mixte a été intégré au programme. Les équipes sont constituées de deux hommes et de deux femmes qui vont effectuer à tour de rôle 300m de natation, 8km de vélo et 2km de course à pied.

Aujourd’hui en France, la Fédération Française de Triathlon dénombre un total de 114 500 pratiquants pour 58 720 licenciés.

  • Inscription
Mot de passe perdu? Veuillez saisir votre identifiant ou adresse mail. Vous recevrez un lien pour créer un nouveau mot de passe par e-mail.